Kilos émotionnels : s’en libérer

libérer kilos émotionnelsLes « kilos émotionnels » sont des kilos que l’on a pris pour des raisons émotionnelles qui peuvent être récentes. Les causes de ses kilos dont on l’a du mal à se débarrasser peuvent également trouver leur origine dans l’enfance. En effet, les émotions stockées dans notre inconscient sont parfois à l’origine de prise ou de perte de poids.

Certaines personnes multiplient les régimes alimentaires, pour perdre du poids ou pour en gagner, mais ne constatent aucune amélioration. Il existent plusieurs raisons à cela comme l’explique le psychiatre Stéphane Clerget, dans son ouvrage « Les kilos émotionnels : comment s’en libérer ». Avec beaucoup d’exemples et de façon très didactique, Stéphane Clerget nous éclaire sur les mécanismes qui sont à l’origine des kilos émotionnels et explique les raisons pour lesquelles il est difficile de s’en libérer (lire son interview)

Kilos émotionnels : principales raisons

Le stress chronique engendre un excès de cortisone, qui favorise la prise de poids au niveau de l’abdomen. Le stress aigu, lui, a tendance à faire maigrir en coupant l’appétit et en brûlant davantage de calories. De plus, on le sait, le stress peut-être à l’occasion de fringales, de grignotages…. Et cela fait grossir. De même, on élimine moins les graisses lorsqu’on est stressé. Coupler avec cela de l’angoisse, qui a tendance à tétaniser et à vous figer en place… et vous voyez votre poids s’envoler. Le sport aide à produire de la dopamine, qui rend heureux, et à éliminer… Mais comment faire lorsque la motivation manque ? L’hypnose ericksonienne peut être d’une aide précieuse pour se libérer des angoisses, du stress et retrouver la motivation !

Le mal-être est également à l’origine des kilos émotionnels, souligne le psychiatre Stéphane Clerget, dans son ouvrage « Les kilos émotionnels : comment s’en libérer ». Le psychiatre indique « Notre histoire, notre éducation, notre construction imaginaire nous a « programmé » pour nous pousser à manger face à telle ou telle émotion. Un exemple simple : si, à chacune de nos frustrations, notre mère nous consolait par un gâteau, un bonbon, ce réflexe de manger aura tendance à perdurer adulte ». La PNL, ou programmation neuro linguistique est d’une efficaité redoutable pour changer des comportements limitants, en reprogrammant notre cerveau.

Se libérer des kilos émotionnels

Nous vous invitons vivement à lire le livre de Stéphane Clerget, et à lire l’interview qu’il a donné pour le magazine Psychologies : « Perdre du poids est une question de libération émotionnelle »

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *