« Gagner en contrôle de soi grâce à l’hypnose » par Xavier Guinand, formateur hypnothérapeute

xavier guinandHypnothérapeute, Xavier Guinand est aussi formateur en hypnose chez Psynapse, un leader de la formation en hypnose, PNL et thérapies brèves.
Avec pédagogie et à force d’exemples, il nous fait partager sa passion et démystifie l’état modifié de conscience qu’est la transe hypnotique.

Vous affirmez que l’hypnose est un état naturel ?

Xavier Guinand : Oui l’état d’hypnose est un état naturel indispensable à notre psyché. Cet état modifié de conscient se présente à nous environ toutes les 90 minutes pour nous permettre d’organiser et de traiter les quantités gigantesques d’informations que nous captons à chaque instant. L’état d’hypnose est la base même de nos capacités cognitives. Il est à l’origine de nos apprentissages, de notre créativité et de notre faculté d’adaptation à travers chacun de nos comportements. L’hypnose est la clef d’accès à nos processus inconscients, à ce que nous désirons être ou devenir. Une voie rapide et sûre, qui mène au pouvoir illimité de notre être et à la satisfaction de se sentir soi, en lien avec le monde qui nous entoure.

Comment êtes-vous arrivé à l’hypnothérapie ?

Xavier Guinand : J’ai commencé à m’intéresser à l’hypnose lorsque j’étais adolescent. J’étais intrigué par l’hypnose de spectacle, qui n’avait pas grand-chose à voir avec ce qui existe aujourd’hui. Cela était davantage lié à la magie avec des artiste tel que « Dominique Web ». Mais ce qui m’attirait encore plus c’était « l’hypnose de rue » très peu connue à l’époque. C’était un mouvement intéressant venu d’Angleterre et porteur d’un état d’esprit empli de bienveillance, presque une philosophie. Il s’agissait de démystifier l’hypnose de façon ludique, de montrer au grand public, loin des scènes du music’hall, que cela n’avait rien de magique et qu’aucun « don surnaturel » n’était en jeu. Que tout reposait sur nos capacités individuelles à prendre le contrôle de notre monde et de nos sens. Je souhaitais déjà rendre le pouvoir aux gens, leur redonner le contrôle d’eux-même. L’hypnose thérapeutique était donc une suite logique.

Est-ce que tout le monde est « hypnotisable » ?

Xavier Guinand : Puisque c’est un état naturel que nous connaissons tous quotidiennement, la réponse est « OUI » . Il existe cependant une différence entre chaque personne, en fonction de son histoire de son environnement social et culturel, de ses peurs ou des idées reçues sur ce qu’est l’hypnose qui peuvent venir entraver et ralentir le processus d’accompagnement du thérapeute. Il s’agit alors de commencer par lever ces barrières invisibles en s’adaptant à chaque personne et en respectant ce que nous appelons : « sa carte du monde ». C’est-à-dire tout ce qui fait qu’un individu est unique et possède donc un comportement qui lui est propre.

Dans quel domaine observez-vous le plus de bénéfices avec l’hypnose ?

Xavier Guinand : A vrai dire je ne vois pas un domaine dans lequel l’hypnose ne pourrait apporter de bénéfices. Bien sûr, l’jypnose est reconnue pour son efficacité sur les troubles du comportement, les addictions, les phobies, la gestion de la douleur. Mais il ne faudrait pas limiter ses apports à ces seuls domaines. Car elle peut être très utile dans l’amélioration des performances tant physiques que psychiques. Si l’on a quelque chose à changer ou à améliorer, alors l’hypnose peut y contribuer.

Combien de séances environ par problématique ?

Xavier Guinand : L’hypnose fait partie de ce que l’on nomme « les thérapies brèves » ce qui signifie qu’il faut moins de dix séances pour une problématique. Néanmoins il n’existe pas de règle absolue. C’est au thérapeute de s’adapter à chacun, en fonction de ses besoins et de ses objectifs.

Si vous deviez décrire votre façon de pratiquer en 3 mots ?

Xavier Guinand : Respect, adaptabilité et créativité…

Quelles sont les personnes/thérapeutes qui vous inspirent ?

Xavier Guinand : Je pourrai bien sûr citer les grand noms de l’hypnose comme Erickson, Elman, Bandler et bien d’autres …. Mais en réalité ce sont ceux et celles que j’accompagne chaque jours qui sont pour moi une source d’inspiration et d’émerveillement. Car c’est dans ma pratique quotidienne que je me retrouve face au pouvoir illimité de l’inconscient et à sa créativité. Voir des personnes évoluer et atteindre leur objectif est une source intarissable de satisfactions.

Quelles techniques de bien-être et développement personnel utilisez-vous à titre personnel ?

Xavier Guinand : J’utilise et combine essentiellement : l’hypnose Ericksonienne bien sûr, mais aussi d’autres formes comme l’hypnose spirituelle et symbolique, la P.N.L ou encore le D.N.R dans l’accompagnement des troubles post-traumatiques par exemple. Mon approche étant systémique, j’apporte une grande importance à la relation corps-esprit, ce qui m’amène à utiliser entre autres des techniques corporelles telle que le magnétisme, le shiatsu ou d’autres disciplines traditionnelles comme le rebouteux.

Avez-vous d’autres cordes à votre arc ?

Xavier Guinand : J’apporte régulièrement mon savoir-faire et mon expérience aux personnes et aux entreprises désirant améliorer leur performance et je coache également des sportifs de haut niveau. Je travaille par ailleurs sur un projet de création d’une école primaire basé sur la pédagogie et les techniques de Programmation Neuro Linguistique.

Lieux de consultation

Lyon – 118 Rue Jean Vallier 69007 LYON
Troyes – 12 Rue Vincent d’Indy 10420 LES NOES PRES TROYES
Sur rendez-vous.
Téléphone : 07.82.68.17.84
Mail : mta.contact@gmx.fr

Propos recueillis par Prisca Sêssi, coach hypnose, PNL à Marseille

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *