L’hypnose comme thérapie par Vincent Stella, praticien et enseignant à Métamorphose

« L’hypnose : les mots plutôt que les maux pour atteindre ses objectifs » – Vincent Stella

Vincent Stella hypnoseExpert de l’hypnose et de la PNL, Vincent Stella a la passion de la transmission. Il se déplace en France et en Europe pour dispenser des formations en hypnose ericksonienne et en PNL. Vincent Stella est formateur certifié FFHTB (fédération française de thérapies brèves) et WHO (World Hypnosis Organisation, certification internationale américaine) et maître praticien en hypnose ericksonienne et PNL.

Professionnel de l’accompagnement, il allie savoir-être et savoir faire pour guider avec efficacité, bienveillance et élégance ses élèves et ses clients. Après plusieurs années à enseigner chez Psynapse, un des leaders de la formation en hypnose, PNL et thérapies brèves, Vincent Stella propose désormais ses propres formations en hypnose-PNL . Il poursuit toutefois ses consultations en cabinet, à Aix-les-Bains et à Lyon.

On voit des personnes faire des choses assez « folles » sous hypnose : comment faire confiance à un hypnothérapeute ?

Vincent Stella : Et bien parce que votre inconscient est formidable et qu’il possède des ressources parfois insoupçonnées !!!. En hypnose, une personne a le contrôle de sa propre séance, c’est elle-même qui décide de mettre en œuvre les changements qu’elle souhaite.
Est-ce qu’il vous est parfois arrivé de rencontrer des gens éveillés qui vous disent qu’ils doivent faire ceci ou aller par là mais qu’ils n’ont pas envie d’y aller…. ? Et pourtant ils y vont !!! L’état d’hypnose est un moment où le client peut faire ce que l’on souhaite vraiment, à sa propre façon. Le thérapeute est dans un rôle d’accompagnant et parfois de guide, en relation constante avec son client.
Je vois 2 raisons de faire confiance à un hypnothérapeute :
– Votre inconscient est là pour vous protéger et garantir vos valeurs et un fonctionnement équilibré au niveau physique et psychique. Il ne peut nous permettre de faire que des choses que nous avons envie de faire, sous hypnose
– La qualité du rapport qui s’est installé.

En quoi l’hypnose de spectacle est-elle différente de l’hypnose thérapeutique ?

Vincent Stella : Ce sont des outils ressemblant mais qui ont un but différent : l’une est pour faire le show !!! Et l’autre est un outil pour aider l’Autre. L’hypnose de spectacle permet, à mon avis, d’interpeller par son effet spectaculaire et ainsi de parler de l’hypnose. Encore faut-il les distinguer et les nuancer.
Les médias français font, pour la plupart, beaucoup de tort à l’hypnose thérapeutique en présentant systématiquement du spectacle dans les émissions sur l’hypnose de soin ou d’accompagnement, créant un amalgame.

Avec l’hypnose thérapeutique, pour quels maux et maladies en particulier observez-vous les plus nettes amélioration ?

Vincent Stella : J’ai plus l’habitude de parler de problématiques et d’objectifs et de mots que de maux … 🙂
En fait, avec l’hypnose, des améliorations et bénéfices sont observés sur beaucoup de fonctionnements liés au corps ou à l’esprit : la gestion des émotions (le stress en particulier), les troubles du sommeil, la gestion du poids, faire le deuil d’une personne ou d’une situation, la préparation aux examens, rendre sa liberté à la cigarette, l’énurésie chez les enfants…
J’essaye de faire bref car la liste peut être grande.

Comment se passent vos consultations d’hypnose ?

Vincent Stella : Très bien…(rires). Nous discutons le client et moi de son objectif de séance et de ce qu’il souhaite vivre, le plus précisément possible. Nous allons à la découverte et abordons l’objectif de cette personne avec son propre vécu.

Puis je présente la pratique de l’hypnose et je choisis quelle pratique sera la plus adaptée pour cette personne parmi les outils dont je dispose. Suivant le moment de la thérapie et son étape de vie dans laquelle elle se situe : certains vont peut-être avoir plus besoin de reconnecter leur corps et leur esprit, d’autres de s’offrir un moment pour s’évader dans les trésors de leur inconscient…

Une séance est pour moi un voyage au cours duquel le client part avec des lieux précis à visiter et également des découvertes à faire selon les rencontres inattendues. Certaines de ces rencontres sont plus agréables que d’autres pour la personne mais toutes sont résolutoires pour elle car nous allons les travailler et en faire émerger quelque chose de bénéfique.

Nous suivons le fil de ce que nous apporte l’inconscient de la personne.

Est-ce qu’on dort en état hypnotique ?

Vincent Stella : Non, et c’est même le moment où l’on est le plus éveillé à soi-même et au monde qui nous entoure !

Est-ce que vos patients gardent des souvenirs des séances d’hypnose ?

Vincent Stella : Certains le peuvent. Des souvenirs complets ou partiels ou des souvenirs complètement partiels parfois… Parfois il est utile de se souvenir de ce qu’il s’est produit et parfois nous choisissons, non pas d’oublier, mais d’enregistrer cela à un niveau inconscient.

Combien de séance(s) pour régler une problématique ?

Vincent Stella : Le nombre dont a besoin la personne pour atteindre son but !!! Une séance permet de ressentir des bénéfices et parfois de régler beaucoup de chose. Mais nous ne sommes pas dans la thérapie magique !!! Certaines thérapies peuvent s’inscrire dans une durée toute relative (de 3 à 15 séances voire plus).Parfois il arrive que le premier objectif annoncé par une personne ne soit pas le seul ou celui qu’elle souhaite ( inconsciemment).

Quelle différence entre l’hypnose et la PNL ?

Vincent Stella : Les mots et les noms ! Et leur champ d’usage : l’hypnose va être très pertinente pour changer un comportement et faire émerger ou nourrir des ressources.
La PNL va avoir un champ d’action sur l’identité, les valeurs et croyances, les comportements également et pour aider à comprendre et connaitre l’Autre, notre interlocuteur.
Vous voulez mettre vos vraies capacités en œuvre ? Vous pourriez apprendre la PNL !
En somme les 2 sont des outils qui se rejoignent dans les mains du thérapeute pour dessiner la séance.

Vous donnez des formations en hypnose, à qui s’adressent-elles ?

Vincent Stella : Ha parlons un peu de formation… ! Elles sont conçues pour des personnes qui veulent apprendre pour elles ou leurs proches ou bien pour un début de cursus professionnel. Mais aussi pour des professionnels de l’accompagnement : psychologues, coach, sophrologues, ostéopathes… Ou encore pour des personnes qui veulent s’installer en cabinet de thérapie

Quelles différences entre un technicien en hypnose, un praticien en hypnose et un maître praticien ?

Vincent Stella : Chaque niveau est une découverte de soi et une avancée vers des outils de pointe.
Le niveau de technicien permet de découvrir les ressorts de l’hypnose, reconnaitre une transe, accompagner quelqu’un en tr anse, l’accompagner à en ressortir, formuler des suggestions thérapeutiques…Il est accessible à chacun, sans prérequis.
Au niveau praticien, les outils thérapeutiques arrivent : métaphores, travail thérapeutique pour changer un comportement, transformer une croyance limitante, annuler une phobie, une peur…
Un Maitre-praticien, à mon avis, doit savoir construire sa stratégie thérapeutique, adapter ses protocoles ou les créer pour son client, aborder des problématiques telles que dépression, addictions…
Et je pense que c’est un parcours passionnant et qui continue car apprendre est le travail d’une vie.

Comment s’assurer du sérieux d’un praticien en hypnose ?

Vincent Stella : Tout d’abord en lui parlant…tout simplement. En lui posant des questions au sujet de son cursus, de ses écoles de formation, de sa pratique. Lui demander comment se déroule une séance. Est-ce que la séance et son succès repose sur le thérapeute ou bien sur le client ou bien les 2…. ? Est-ce qu’il continue de se former ?
Certains praticiens affichent un texte expliquant leur éthique de pratique.
Il n’existe pas, à ma connaissance de code de déontologie commun.
Il y a d’excellents praticiens issus d’autres cursus que ceux du monde médical ou de la psychologie.
Le rapport entre le client et le thérapeute est essentiel en plus du type de thérapie envisagé. Un thérapeute peut convenir à une personne et pas à une autre.

Si vous deviez décrire votre façon de pratiquer en 3 mots ?

Vincent Stella : Ecoute, efficacité pour le client, patience et sens de l’humour.

Avez-vous d’autres cordes à votre arc ?

Ma formation thérapeutique comprend le shiatsu (soin énergétique japonais utilisant les points d’acupuncture), le magnétisme, l’hypnose spirituelle (régressions en vie antérieures…), la DNR (thérapie par mouvements occulaires).

Un très beau projet a vu le jour l’année dernière : 1 PAS VERS SOI. Des séjours et week-end bien être sont organisés avec des initiations à des activités telles que les sons qui guérissent, le shiatsu, la marche pieds nus… dans des hôtels au cœur de la nature.

Coordonnées Vincent Stella

Tel : 06 69 97 99 57
Courriel : vincentstella79[@robase]gmail.com

Cabinet de consultation

Sur rdv, du lundi au vendredi de 9 à 20h

  • Aix les bains (Savoie)
    783 route des hotes
    73100 Pugny Chatenod
  • Lyon
    118 Rue Jean Vallier
    69007 Lyon

Site internet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *